Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘rt’

J’aimerais bien, mais tu n’aimerais pas.

Mais si… Allez… Avoue… Ne fais pas la tête ou plutôt n’imite pas la mienne, mon ami. Tu sais, ne pas tout avaler en temps réel, en se posant des questions, à chaque fois, sans hocher la tête pour dire merci, c’est un métier ! Que dis-je un sacerdoce et sache que je dors peu, que je dors mal. Si seulement j’avais mauvaise conscience…

Mais tu dois te dire que je le mérite et puisque que je l’ai bien cherché, je l’ai finalement trouvé. Il y a une frontière entre savoir et comprendre, apparemment je l’ai allègrement franchie ! Foutue faim insatiable. Je présume qu’elle s’éteint dans la tombe, sinon l’éternité, cela va être long!

Peu importe parce que l’insomnie est une fantaisie chez les malades imaginaires et mon mutisme puis l’automédication ne laissent guère de place à la bagatelle. Tu me diras que les remises en question n’engagent que ceux qui les engrangent. Et vu mon déficit…

Alors, le doute ne connaît pas de répit. Et même en face à face, il préfère tourner les talons plutôt que d’accepter une autre vérité ne corroborant pas la version officielle. Je sais, je sais, avoir raison ne remplit pas le frigo dépendant des aléas de mon compte bancaire. Cependant mon ami, essaie de ne pas faire du tort une religion. Ainsi, nous y voilà, ici, toi et moi, entre la déroute et la banqueroute, il reste la débandade universelle. Celle que tu t’obstines à voir comme une victoire.

Soyons sérieux, entre nous le statu quo façonne les postures et la constipation, voire les hémorroïdes, chacun sur son rocher. À refaire le même match avec un fil, des nœuds, deux pots de yaourt usagers et un peu de mauvaise foi, je crois que c’est ce qui nous lie le plus. De la friture sur la ligne ? À chacun son lubrifiant. L’essentiel dans un couple, c’est le dialogue, pas la compréhension ! Hum ? Heu… Le silence, c’est pas mal non plus. Pourquoi un conseiller conjugal, lorsque nous n’avons que des problèmes de conjugaison ? En définitive pour mourir heureux ensemble, je ne vois qu’une greffe du cœur en lieu et place du cerveau ou un Bescherelle. Bref, nous préférons les amnésies passagères aux dépressions du myocarde.

J’aime à l’impératif quand tu pardonnes au conditionnel. Soit, il ne nous reste qu’à faire un compromis autour du subjonctif. Après les préliminaires, il faut bien remplir les cases, attribuer les rôles, jouer le jeu pour passer le temps ou parce que c’est important. Et puis, j’aurais beau prendre ta place et toi la mienne, rien ne changera. Nous sommes les mêmes. Nous continuerons à tourner à rond en pensant avancer vers la perfection, la performance, une perfusion, le paradis, la reconnaissance. Notre problème se résume à confondre rotation et révolution!

J’aimerais bien faire semblant de m’intéresser au sort du monde comme tout ceux qui en font un fond de commerce, une religion laïque ou un cache-misère au quotidien.

Pour toi, tout est important, rien n’est trivial et chaque virgule compte. À tes yeux, il n’y a point de prestige dans la dérision. Par conséquent, une bibliothèque dans le cul, le code pénal dans le cœur et le siècle des Lumières préinstallé dans la tête, tu es à l’image du meilleur des mondes, à la fois en expansion perpétuelle et replié sur lui-même !

Faire semblant en toute occasion avec un sourire du gendre idéal et le mot juste à l’heure du brunch, en voilà un projet de société. Rebelle à l’octave près entre Téléfoot et les Guignols De L’Info. Le polo, d’un blanc chevaleresque, épousant à merveille le téton prêt à se dresser à la moindre dépêche Afp. Avec une façade pieuse, le sourire rassurant et l’arrière-train au-dessus de tout soupçon, tu retweet, tu retweet.

Mais le juste convoite les verbes être et avoir. Toutes ses paroles ne distinguent plus les Hommes portés disparus au zapping, dans les chiffres, les statistiques, les sondages, la datavacuité, les hommages et le recensement des rescapés de l’humanité. Tout cela en faisant passer une vision panoramique pour télescopique.

Tu finirais presque par me faire croire que je suis totalement désintéressé et insensible. Mais je ne suis ni juge ni comptable et encore moins arbitre.

Faire carrière et vivre en paix… J’ai bien peur de ne pas comprendre ton obsession pour la sécurité et son besoin intime de bonheur contrôlé. Dans cette image inaltérable, je n’aimerais pas avoir à faire semblant contre mon gré, baisser la tête sur commande, et hennir par habitude, avant de s’indigner à distance en pilote automatique, le calendrier des malheurs intégrés aux bonnes mœurs. Un tel exercice de dilatation publique ferait presque passer un vernissage pour une backroom. J’accepte tes choix, laisse-moi donc ma voie!

Je te le dis comme je le pense, abuser Dieu, le destin, la roulette russe en criant au loup depuis le confort dans ton papier millimétré, c’est irresponsable. Rentable, mais irresponsable. Ceci étant avec ta morale sélective tu trouveras bien une réponse historique couplée à une vérité intemporelle. Et si même la trotteuse est de ton côté en calquant sa routine à ton rythme de croisière, je demande une pause éternelle. Mais en cas d’erreur, ton mensonge fleurte avec la marche arrière, puisque l’omnipotence ne connaît pas le frein à main. L’égo ne tolère pas les virages et encore moins mes platanes.

Mais je ne te jette pas la pierre, tu ne saurais pas quoi en faire. Et depuis ta berline criblée d’options, mon récif ne ferait pas le poids en cas de collision frontale, tandis que je chercherais vainement le volant. Dans le fond tu dois avoir raison, sinon tu ne serais pas un mangeur de pierres. C’est comme cela que tu voyages, en roulant sur le pays des autres qui ne connaissent de l’horizon que ce que la marée leur ramène.

Ceci dit mon ami, mon rocher à moi reste un rocher, certes, mais il réagit, il n’intime pas, il parle peu, il te connaît bien et lui a le choix de ne pas en faire.

Publicités

Read Full Post »

– Je compte inventer un vaccin contre la calvitie permanente des félidés d’appartement, je le jure sur la tombe de mon aspirateur. RIP Bro…

– Une perturbation de plus à la Sncf entre le rail du matin, la lutte des classes à la pause déjeuner et le train-train du soir…

– Je préfère la télépathie au Wifi…

– Ma machine à écrire commence à me taper sur les doigts…

– Noyée par le son du périphérique, ma tour verticale faisait partie d’une famille si nombreuse que j’en perdais l’horizon de vue…

– Tête en stand by, bouche pâteuse, paupières scellées, valse des sirènes, pneus qui crissent, quota de klaxon et la ville redémarre…

– Une erreur de trajectoire d’un flash-ball, c’est prévisible comme un lycéen dans la rue…

– Si les rebelles sans cause(s) sont dans la rue, alors les claviers et les écrans sont orphelins…

– Je suis en pleine Inception, enfin peut-être…

– Je préfère la publicité à l’information…

– Les ordres ressemblent de plus en plus à de la prévention, ou l’inverse…

– J’ai le système immunitaire des cicatrices du monde moderne…

– La préfecture de police et les syndicats ont un point commun : la mythomanie…

– L’avenir de la mobilisation, c’est la géolocalisation et une frappe chirurgicale…

– J’avance en autoreverse sur une timeline en forme de cul-de-sac…

– Une génération qui s’ennuie hésite toujours entre un crucifix et un gode ceinture comme projet de société…

– La mort est un effet secondaire de la vie…

– Je ne vendrai pas mon âme, mais je veux bien la louer…

– Je n’ai pas changé, je suis toujours le même en doo rag ou en cravate…

– The céréale killer inside me…

Read Full Post »

– C’est une attaque à mains armées en 140 caractères ! Ne touchez plus vos claviers, reculez de vos écrans et tout se passera bien, peut-etre

– Parles à le déduction fiscale, ma banque est malade…

– Trollalalère…

– Je download plus vite que ton nombre…

– Après 20 ans de breakbeats, les Bpm ont eu raison de mon occiput…

– J’ai retrouvé mon 6ème sens – entrain de buller au sommet d’un building – enfermé dans une case…

– L’ascenseur social ? Mieux vaut en être le créateur qu’un passager…

– J’ai une chronologie alternative, des trous de mémoire plein mon agenda, un bug dans le Karma et une conjugaison aléatoire…

– Pimp My Hypothalamus…

– Nous enregistrons tout pour mieux effacer et certainement pas pour se souvenir de l’avenir…

– L’homme invisible existe ! Il vit dans une société indifférente…

– Il y a une infime frontière entre la procrastination et la cryogénisation…

– L’amour matériel ou la machine à sentiments réside dans l’espace intercostal…

– Patte à modeler et pensée modulaire…

– Le gentleman cannibale mange toujours Bio…

– Jedi mind trick fail on my cat…

– Quelqu’un pourrait-il lire à la place de la petite voix dans ma tête car elle sonne faux…

– Je voudrais bien lire entre les lignes, mais je ne serai plus à la page ou enfin en marge…

– J’attends le dealer de caféine en gobant des cachetons de blé complet…

– Artisan certifié en aérophagie compulsive et matinale…

 

Read Full Post »

– FMI + Fonds vert = Écologie en motion capture

– Je ne partage pas mon oxygène et encore moins mon Yop…

– J’ai un trackpad à la place du coeur…

– Le vide entre tes deux oreilles n’excusera jamais ta bêtise…

– Le futur a comme un arrière-goût de passé…

– Je ferai bien le saut de l’ange, mais je serai rattrapé par les platitudes posthumes…

– L’allocation de rentrée scolaire servira au centime près à l’éducation sous peine d’emprisonnement et de déchéance de la nationalité…

– La cérémonie des Oscars remercie « La guerre en Irak » pour son rôle dans : « le meilleur business plan depuis le Vietnam »

– Lorsque les choses arrivent à leurs termes, il reste la nostalgie et l’imagination…

– Je m’en vais polluer un naturopathe…

– On m’avait dit d’utiliser des pincettes et de mettre des gants, ok mais ça – sera des gants de boxe et des coutelas…

– Les perdants d’aujourd’hui seront les gagnants de demain et vice et versa ! Peu importe je ne joue pas….

– La pensée modulaire et Lego…

– Il y a un temps pour la canopée et un pour le canapé…

– À force de faire marche arrière, je vais finir par rattraper le temps perdu !

– Le choc des Titans et le bouclier fiscal…

– La société du flux est dans le flou…

– Procrastiner ou bégailler l’Histoire ?

– La religion de la capture d’écran et l’armée du copier/coller…

– La continuation du monde me fait plus peur que sa fin…

Read Full Post »

– « À votre bon coeur, mettez la main à la poche » Parole de Pickpocket…

– Pourquoi avoir chaque matin comme un goût de décomposition dans la bouche ?

– La géolocalisation est la laisse du con…

– Expulsion ? Les femmes et les enfants d’abord…

– Je viens de voir des têtes de nègres à la boulangerie et j’étoufferai bien le siècle des lumières avec…

– Certains parlent de leur Iphone4 comme ils parlent de leur voiture neuve ou de leur femme d’occasion…

– Astérix est rentré dans l’Otan…

– Maastricht ? So 90’s…

– Je veux bien faire le tour de la terre, mais en marche arrière…

– La civilisation des écrans divise plus qu’elle ne réunit…

– La foule a une moralité irréprochable ? Une facilité à juger ? Un appétit cannibale ? Elle s’indigne par jalousie !

– Jadis le Terminator a remonté le temps pour détruire le créateur de Skynet, j’aimerai en faire de même pour celui de Renée la taupe…

– Faites une thérapie de troupe pendant que je déserte avec mes démons loin de ce peloton d’exécution…

– Je vis dans un monde en Slow Motion…

– Bonjour la plèbe ! Aujourd’hui vous avez le choix entre les grandes vacances ou la vaseline !

– La suspension ou la vie…

– Plus les ficelles sont grosses, plus la potence est grande, plus le spectacle est vivant, plus le peuple jubile…

– La relance me ferait presque regretter la crise…

– Gueule de bois et pied d’argile…

– Je suis le chainon manquant d’une équation poursuivant l’inconnue…

Read Full Post »

– Ctrl + S et devoir de mémoire…

– Chaque jour à bout de nerfs, j’attends la nuit pour la délester de son stock de calme…

– « Un torero espagnol grièvement blessé » C’est un pléonasme ?

– Je suis un Variant Covers à moi seul…

– Je préfère les possibilités infinies à la focalisation zéro…

– Le désespoir donne tout son sens aux crises de rire…

– Midi, il est l’heure de l’étouffe chrétien, je dis ça en toute laïcité, bien sur…

– Je vais continuer à rêver, mais éveillé ! Alors donnez-moi une épée, du C4, de l’Ovomaltine, des ailes, des AirMax 90 et un Ghettoblaster…

– Le 2.0 est l’incipit de nos extimes épistolaires…

– Je suis Jet Lagé depuis ma première balançoire…

– Un bon Na’vi est un Na’vi mort !

– L’avenir des verts ? La maturité puis la décomposition…

– La décroissance est un loisir de riches…

– Je ne risque pas de crever de faim ni de soif, mais d’une boulimie d’images…

– Je vais franchir le Rubicon avec en tout et pour tout un Rubicube dans mon crâne et mes cubitus contre le tien…

– Il paraîtrait que Woody (Toy Story) ferait parti des Village people…

– Et même mon ombre me tourne le dos…

– Je préfère le gouffre à une impasse…

– J’ai 140 caractères pour faire de l’intimité une banalité…

– Je prédis la mort des prédicateurs…

Read Full Post »

– Comme une envie s’étouffer un oiseau avec un coussin en plume…

– Quand tu parles de Booba, il y a comme tension sexuelle dans ta voix négro…

– Je préfère le buvard au brevet…

– Fragmente-moi jusqu’à la fin des temps…

– Le discount est plus sexy que la pauvreté…

– Les règlements de comptes font les bons agios…

– Bullshit, Tralala, Baisemain et cigarette pour deux à l’horizontale…

– L’amour ne tient qu’aux points noirs…

– Mainstream dans la tête et underground dans la bouche ? Dans ce cas je refuse de savoir ce que pense ton cul…

– Si la vie était juste Chris Jericho serait président du monde libre…

– Je pars à la chasse au Dahu…

– Le Smiley ou la vie…

– Certains laissent des traces, d’autres des empreintes et les derniers une épitaphe…

– Je suis en pleine overdose de théine, mais tout va bien d’après mon mug…

– J’ai tellement changé que j’ai finis – avec le temps – par me reconnaitre…

– Je fais la sourde oreille, mais en stéréo…

– Pimp my Ip…

– Nous sommes dans ce moment si fragile entre le tube de l’été et la vaseline de la rentrée…

– Avant il y avait la pensée unique, maintenant il y a Google…

– Flash Trade et éjaculation précoce…

Read Full Post »

Older Posts »